LAPORTE EST LE SPÉCIALISTE MONDIAL

De la fabrication de lanceur et la production cible pour l’industrie du tir depuis 1927.

En 1927, Émile Laporte, un grand passionné de chasse, développe son premier lanceur à main, le « Projecteur n° 1 », pour permettre à ses amis chasseurs de s’entraîner pendant les périodes de fermeture. Il s’agit d’un lanceur en bois à ressort, actionné manuellement par un bras métallique.

Son invention a révolutionné le sport de tir.

Ne pesant que 5 kilos, ce lanceur a été vendu dans toute la France et la Belgique.

A cette époque, les cibles étaient faites à base d’argile. En 1931, la production annuelle de l’entreprise était de près d’un million de pigeons par an. Aujourd’hui, c’est un million par jour !

LAPORTE, UNE VOCATION DE CRÉATEURS DE PLUS D’UN SIÈCLE…

Au XIXe siècle, la famille LAPORTE est réputée pour la qualité des matériaux de construction (pierre, pavés, etc.) provenant des carrières. Sous le Second Empire, elle se spécialise dans la fabrication de « ballast » pour les chemins de fer et le métro, devenant ainsi une grande entreprise de travaux publics. Après 1918, Emile Laporte et Compagnie Enterprises deviennent fabricants et distributeurs de matériaux de construction, réunissant une dizaine d’usines réparties sur Français territoire.

Le balltrap, une passion familiale…

En 1930, Emile Laporte crée un second modèle de lanceur encore plus puissant.

Lors de sa présentation, son jeune fils Pierre était à ses côtés et a posé avec la nouvelle machine. C’est ainsi qu’a débuté sa passion et un enthousiasme pour ce sport tout au long de sa vie. C’est donc  naturellement qu’il a pris possession de l’entreprise après le décès de son père en 1936.

Pierre Laporte a poursuivi son travail avec la même passion et la même volonté de progrès. Dès 1947, il invente la première machine automatique à fabriquer des pigeons. La société a développé de nombreuses innovations, avec, par exemple, le lancement de Rabbit, une cible roulante qui simule la trajectoire d’un lièvre dans les sentiers de chasse ou en 1956 la naissance du « Junior Trap 75 ».

Une ascension olympique

En 1960, Pierre présente Laporte aux Jeux Olympiques et l’entreprise devient le fournisseur officiel des cibles et des lanceurs aux Jeux Olympique de Rome.

Cette collaboration est le résultat de décennies de travail acharné, de persévérance et de dévouement. La marque a été sélectionnée à nouveau pour les Jeux de Tokyo quatre ans plus tard, et la société a continué à réussir et à progresser en développant constamment de nouveaux produits, y compris le SKEET 1000 et le TRAP 2000 en 1966.

L’année 1969 marque une nouvelle ère de l’entreprise avec la création d’une nouvelle usine cible à Sermaize, dans la Marne.

Trois générations d’excellence

En 1972, Jean-Michel Laporte, l’actuel PDG, prend les rênes de l’entreprise avec la même volonté de créer de nouveaux designs.

Dès 1973, il lance un nouveau modèle, Trap 125, et ajoute l’année suivante une division de cibles policières et militaires. La marque Laporte a été sélectionnée deux fois pour les Jeux olympiques de Montréal en 1976 et de Moscou en 1980, ce qui a fait avancer la réputation de qualité et d’excellence de l’entreprise.

La croissance s’est poursuivie et Jean-Michel Laporte a chargé ses équipes de créer une série de produits plus innovants avec un fonctionnement simplifié, sans compromettre la qualité exceptionnelle du produit. Au fil des ans, des lanceurs légendaires tels que Trap 185 (1985), Auto-Rabbit (1987) et Teal-Trap (1988) ont vu le jour. Une nouvelle usine de lanceurs a été mise en place à Biot en 1990.

L’expérience et l’image de marque ont permis à Laporte d’obtenir un contrat unique avec la célèbre marque de fusils WINCHESTER. Dans la même période, le « Telegenic Flash Pigeon » a été lancé dans le monde entier et il est utilisé exclusivement pour les Jeux Olympiques.

Un engagement écologique pour les générations futures…

En 1990, Jean-Michel Laporte a été le premier développeur de matériaux biodégradables et a introduit l’utilisation de peintures respectueuses de l’environnement. Depuis que les nouveaux matériaux respectueux de notre environnement ont été ajoutés à la gamme de produits Laporte qui se sont efforcés de maintenir une approche responsable.

Le nouveau millénaire

L’année 2000 marque un tournant avec l’acquisition de deux concurrents européens : l’un à Bottesford en Angleterre et l’autre à Formerie dans l’Oise. Avec une capacité de production de 200 millions de cibles et 3000 machines par an, Laporte est devenu le premier fabricant mondial de « cibles et lanceurs ».

Jean-Michel Laporte travaille parallèlement à diversifier ses exportations vers plus de 80 pays. Développant de nouveaux marchés tels que le Moyen-Orient, la Chine et l’Australie tout en  renforcant son réseau de distribution.

La réputation de Laporte en termes de fiabilité et de qualité a conduit Laporte à être une fois de plus choisi comme fournisseur officiel des cibles et des lanceurs aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004. La marque a également participé aux Jeux de Pékin en 2008, à Londres en 2012 et aussi à ses huitièmes Jeux Olympiques pour Rio en 2016

Un avenir bien ciblé…

Avec une expérience de plus de 80 ans, 8 sélections olympiques et plus de 2500 clients sur les cinq continents, le nom Laporte fait partie intégrante de l’histoire du tir sportif. Il continue à créer l’histoire aujourd’hui et continuera dans l’avenir avec  Frédéric et Thomas Laporte qui ont hérité de la même passion, le même goût pour l’innovation et la performance.Le lancement de l’application mobile WeShoot en 2015, dédiée à la Communauté des Tireurs, marque un nouveau tournant dans l’histoire de l’entreprise.Les pionniers sont encore en train de changer l’avenir !

Our Target your success

Impliqué dans l’industrie du tir depuis 1927, LAPORTE est pleinement engagé dans le développement de notre sport.

Renommé pour sa qualité et notre expertise technique, notre réputation fait de nous LA référence du Balltrap.

Jean-Michel LAPORTE

Président de LAPORTE Goup

Le grand père de Jean-Michel a créé la Laporte Co. il y a près de 100 ans.

Nos lanceurs sont réputé pour leur fiabilité. Nous innovons constamment pour :

  • Augmenter leurs performances
  • Un meilleur rapport qualité/prix
  • Une résistante à toutes conditions météorologiques
  • Rendre Compatible, nos équipements avec les différents produits des acteurs à travers le monde

Thomas LAPORTE

Merchandising – e-Commerce

Fils de Jean-Michel, Thomas se passionne pour la photographie, la vidéo, les nouvelles technologies et bien sûr le travail qu’il fait aux côtés de son père.

Laporte a été la première entreprise à proposer :

  • Les premiers lanceurs manuels et automatiques
  • La cible « Flash »
  • Des cibles respectueuses de l’environnement

LAPORTE, fournisseur des plus grands événements depuis 1960

Jeux DE l’ISSF – Jeux Olympiques

  • 2021 Tokyo, Japon
  • 2016 Rio de Janeiro, Brésil
  • 2012 Londres, Angleterre
  • 2008 Beijing, Chine
  • 2004 Athènes, Grèce
  • 1980 Moscou, (ex)Union soviétique
  • 1976 Montréal, Canada
  • 1964 Tokyo, Japon
  • 1960 Rome, Italie
  • 2015 World Skeet, San Antonio, Etats-Unis
  • 2015 ISSF WorldCup, Accapulco, Mexique
  • 2015 Jeux panaméricains, Toronto, Canada
  • 2015 Jeux nationaux indiens, Kerala , Inde
  • 2014 Jeux du Commonwealth 2014 à Glasgow, Écosse
  • 2014 World Skeet, San Antonio, Etats-Unis
  • 2013 World Skeet, San Antonio, Etats-Unis
  • 2010 Jeux du Commonwealth, New Delhi, Inde
  • 2010 Jeux asiatiques, Chine
  • 2010 Coupe du Monde Angleterre ISSF Chine et Mexique
  • 2010 Jeux nationaux du Jharkhand, Inde
  • 2010 10e Championnats de l’Amérique, Brésil
  • 2009 Jinan National Games, Chine
  • 2009 Coupe du Monde ISSF Egypte et Biélorussie
  • 2009 World Skeet San Antonio, Etats-Unis
  • 2008 ISSF Pré-Jeux Olympiques et Jeux, Beijing, Chine
  • 2008 Coupe du Monde  ISSF Suhl, Allemagne
  • 2008 Coupe du Monde ISSF Kerville , Etats-Unis
  • 2008 Coupe du Monde  ISSF, Rio, Brésil
  • 2008 Jeux de la jeunesse 2008 de l’ISSF, Malaisie
  • 2008 World Skeet San Antonio, Etats-Unis
  • 2007 All Africa Games, Alger, Algérie
  • 2007 Championnats asiatiques d’argile, Menottes, Philippines
  • 2007 Jeux panaméricains, Rio de Janeiro, Brésil
  • 2007 World Skeet San Antonio, Etats-Unis
  • 2006 Amérique centrale – Jeux des Caraïbes – Colombie
  • 2006 XVèmes Jeux Asiatiques  Doha, Qatar
  • 2006 Coupe du Monde ISSF Suhl, Allemagne
  • 2006 Coupe du Monde ISSF Kerville, Etats-Unis
  • 2006 Coupe du Monde  ISSF, Le Caire, Egypte
  • 2006 Championnats asiatiques de tir aux plateaux à Singapour (ISSF)
  • 2006 World Skeet San Antonio, Etats-Unis
  • 2005 Fitasc European Sporting Championship Limassol, Chypre
  • 2005 Jeux d’Asie du Sud-Est, Manille – Philippines
  • 2005 Finale de la Coupe du Monde ISSF, Dubaï, Émirats Arabes Unis
  • 2005 Jeux de 2005 Pays d’Amérique centrale, Guatemala
  • 2005 World Skeet San Antonio, États-Unis

Championnat d’Europe Sporting Compak

  • 2013 Saint-Pétersbourg, Russie
  • 2006 Andenne , Namur
  • 2005 Coullons, France
  • 2002 Moscou, Russie
  • 2000 Le Rabot, France
  • 1999 Névremont, Belgique

Championnat du Monde Sporting Compak (Commencé en 2004)

  • 2009 Coullons, France
  • 2006 Ambès, France
  • 2004 San Antonio, Etats-Unis

Championnat du monde de parcours de chasse

  • 2015 Desert Shooting Championship, Dubaï, Émirats Arabes Unis
  • 2015 Championnat national de San Antonio, États-Unis
  • 2014 Desert Shooting Championship, Dubaï, Émirats Arabes Unis
  • 2014 Championnat national de San Antonio, États-Unis
  • 2013 San Antonio National Championship, Etats-Unis
  • 2009 San Antonio World Championship, Etats-Unis
  • 2007 Prague
  • 2007 San Antonio World Etats-Unis
  • 2005 Southern Counties, Royaume-Uni
  • 2005 San Antonio World, Etats-Unis
  • 2004 Signes, France
  • 2003 Lodge Claythorne, Etat-Unis
  • 2003 San Antonio World, Etats-Unis
  • 2002 Dornberg, Allemagne
  • 2000 Durbuy, Belgique
  • 2000 San Antonio World, Etats-Unis
  • 1999 Thiers, France

Championnat d’Europe Open Course

  • 2007 La Cerise, France
  • 2005 Limassol, Chypre
  • 2004 Prague, République Tchèque
  • 2003  Prague, République Tchèque
  • 2002 Monfortinho, Portugal
  • 2001 Le Rabot, France
  • 1999 Castillejo, Espagne

Parcours ouvert du Championnat Continental

  • Jeux Océanie 2008, Nouméa – Nouvelle-Calédonie
  • 2006 Championnat panafricain, Marrakech – Maroc
  • 2006 Martinique triangulaire , La Martinique
  • 2006 Oceania Fitasc Themes – Nouvelle-Zélande
  • 2005 10èmes Jeux Arabes, Alger – Algérie
  • 2005 Jeux Océanie , Nouméa – Nouvelle-Calédonie
  • 2005 Triangulaire Guyana, Guyane

Fosse universelle de championnat

  • 2009 Championnat du monde  Comtés du Sud, France
  • 2008 Championnat du monde  Ychoux – France
  • 2007 Championnat du monde  Tanger, Maroc
  • 2004 Championnat du monde  Alba Serena, Corse
  • 2003 Championnat du monde  Antibes, France
  • 2000 Championnat du monde Valence, France